Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts



Marignane

Tel : 04 42 85 7007
Tel : 04 42 85 8613

Email: cgc.ecf@free.fr


La Courneuve

Tel : 01 49 34 4000
Tel : 01 49 34 4750

syndicat-cn-cgc@eurocopter.com

Recherche

Votre bureau

A Marignane

A La Courneuve

  • Jean-Luc  DEMILLY
  • Jacques ROSSE
  • Christophe CIUMEI

Archives

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 11:44

Marignane, le 18 avril 2016 

POLITIQUE SALARIALE 2016

POSÉ, RENDU.

 

La quatrième réunion de négociation sur la Politique salariale 2016 s’est terminée sur les propositions Direction suivantes :

 

 

NON CADRES

CADRES

AG

AI

I à IIIB (AI)

IIIBex et IIIC (AI)

01/01/2016

0,3%

0,7%

1,65%

1,65%

01/06/2016

 

0,65%+ COFI

 

 

01/07/2016

GES

+0,15%*

 

RMG** +0,15%*

GPS***

RMG**

01/10/2016

 

 

TOTAL

1,8 %

1,8%

1,8%

 

Garantie d’Evolution Salariale (GES) de 20€ mini (au 1er juillet 2016) pour les Non Cadres n’ayant pas bénéficié d’une AI + cofinancement AI (au 1er juin 2016) pour les promotions AF2, AF3 et TA.

* 0,15%= RMG+GPS chez les cadres

** RMG : Budget spécifique destiné au financement des promotions cadres au 1er juillet 2016. Mise à la RMG dans la limite de 5% du mini de la catégorie (3,5% en 2015).

***Garantie de Progression de Salaire (GPS): Les cadres n’ayant pas bénéficié d’une AI en 2015 et 2016, verront leur forfait réévalué de 100% de l’inflation 2016 au 1er octobre 2016.

Chez les salariés non cadres, les AI mini seront :

  • 40€ pour les NCNF.
  • 55€ pour les NCF.

 

Les promotions AF2, AF3 et TA seront accompagnées d’une AI de :

  • AF2 : 40€ mini (financement Direction)
  • AF3 : 50€ mini (financement Direction).
  • TA : 60€ mini (cofinancement Direction de 30€…).

 

Chez les salariés cadres, les AI mini seront :

  • 100€ pour les cadres 1, 2 et 3A.
  • 120€ pour les cadres 3B

 

Pour l’ensemble de la population concernée, les primes COSAC (COmité Sectoriel Aérospatial de Certification) et COFREND (COnfédération FRançaise pour les Essais Non Destructifs) seront maintenues :

Les Mini Société Non Cadres :

  • Salaire plancher passe à 1685€ contre 1670€ en 2015
  • Evolution du mini société : +0,3 %
  • Décollement de la valeur mini du point NCF maintenu, suite à ces deux dernières années, après revendication CFE-CGC

 

Mesures spécifiques au titre des Accords Diversité et Seniors, en espérant que la Direction fasse mieux qu’en 2015… A ce titre et suite à la demande de la CFE-CGC, la recommandation de ne pas donner d’AI aux salariés 20% au-dessus de leur médiane ne sera pas rappelée.

En cas de non signature, la Direction appliquerait une mesure unilatérale de 1,5% tout compris.

Le contexte dans lequel évolue Airbus Helicopters est peu favorable. Un marché concurrentiel, une compétition exacerbée, de nouveaux programmes à développer IMPERATIVEMENT, un prévisionnel d’inflation proche de zéro... et des prises de commandes (en particulier Super Puma) au point mort depuis début 2015…

 

La CFE-CGC a toujours soutenu qu’une entreprise devait prendre les décisions stratégiques pour assurer son avenir pendant les périodes où elle en a les moyens. C’est toujours plus simple que de le faire quand on a le dos au mur. Certes, c’est aussi plus compliqué à expliquer !

 

Cela ne veut pas dire que nous cautionnons ni ne cautionnerions toutes les décisions de l’Entreprise.

Certes, pour la CFE-CGC, Airbus Helicopters est loin d’avoir le dos au mur, mais, de fait, la période n’est provisoirement plus à la croissance.

 

Notre avis et notre conviction sont que cet accord est un compromis.

Nous décidons de signer cette politique salariale 2016.

 

En marge de cette politique salariale, est venue se greffer une décision unilatérale du management qui ne relève pas de la négociation : La politique de promotion !

Les RH, après avoir fait l’autruche pendant des années, ont enfin compris que leur politique d’embauche avait créé des plafonds de verre :

  • Un, au niveau du passage non cadre à cadre.
  • Les autres, aux niveaux des passages 3A, puis 3B, puis L4.

Statistiques à l’appui, la Direction, enfin alarmée, s’est soudain rendue compte qu’il y avait dans notre entreprise plus de salariés 3A que de salariés position 2. La pyramide hiérarchique s’est donc tassée ! A qui la faute ?

La solution palliative trouvée par la Direction est de poursuivre la baisse des quotas de promotions !

 

Autant dire, une solution de facilité digne d’un sparadrap sur une jambe de bois.

 

D’ailleurs, la Direction se garde bien d’expliquer comment elle entend ouvrir des perspectives aux nombreux salariés position 2 de notre entreprise.

Mais pour expliquer, encore faut-il savoir ! Et, visiblement, elle ne sait pas !

                      La Direction se contente de se réfugier derrière le projet PULSE qui, selon elle, changera la manière d’appréhender la gestion de carrière.

Certes…Mais PULSE et son changement de paradigme, c’est pour demain. Et la baisse des quotas de promotion… c’est pour tout de suite !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par CGC AIRBUS HELICOPTERS - dans Tracts