Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts



Marignane

Tel : 04 42 85 7007
Tel : 04 42 85 8613

Email: cgc.ecf@free.fr


La Courneuve

Tel : 01 49 34 4000
Tel : 01 49 34 4750

syndicat-cn-cgc@eurocopter.com

Recherche

Votre bureau

A Marignane

A La Courneuve

  • Jean-Luc  DEMILLY
  • Jacques ROSSE
  • Christophe CIUMEI

Archives

30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 07:27
TRANSPARENCE 2015
 
Avant de démarrer la négociation de la politique salariale 2016, la Direction et les Organisations Syndicales signataires ont passé en revue l’application de celle de 2015. L’inflation, paramètre ô combien important quand on parle de politique salariale, s’est établie à 0% en 2015 (0,5% en 2014 et 0,9% en 2013).
 
Quelques statistiques chez les salariés non cadres.
 
Le budget d’AI investi est de 1,55% chez les salariés NCNF et de 1,52% chez les salariés NCF (pour 1,5% de budget contractuel).
 
  • 78,8% des salariés NCNF ont bénéficié d’une AI (moyenne à 50,52€ et médiane à 50€).
  • 73,9% des salariés NCF ont bénéficié d’une AI (moyenne à 64,59€ et médiane à 60€).
Le décollement des minis NCF (55€ contre 40€ pour le NCNF, mesure obtenue par la CFE-CGC) n’a pas réduit le pourcentage de couverture des AI, contrairement à ce que beaucoup craignaient lors de la négociation.
 
 
Au global :
 
68% des salariés NCNF ont vu leur salaire de base augmenter de plus de 1,5%.
72% des salariés NCF ont vu leur salaire de base augmenter de plus de  1,5%.
1270 salariés Non Cadres ont été rattrapés par la garantie d’évolution salariale pour un montant moyen de 11,49€, ce qui représente un budget de 0,1% de budget.
 
Concernant les promotions
 
L’année 2015 est inférieure à l’année 2014. Un taux de promotion de 11,87% (contre 12,83% en 2014 et 14,91% en 2013) a été constaté (633 promotions contre 691 en 2014 et 805 en 2013).
Il y a eu 56 promotions non cadre à cadre en 2015 (contre 62 en 2014)
 
Quelques statistiques chez les salariés cadres.
 
Le budget d’AI investi est de 1,81% chez les cadres 1 à 3B (pour 1,8% contractuel).
Chez les cadres 3BE/3C, le budget investi est de 1,7%. Le budget contractuel de 1,8% n’a donc pas été respecté ! La CFE-CGC en reparlera dès la prochaine réunion.
 
  • 62,97% des cadres « L5 » ont bénéficié d’une AI (moyenne à 127,40€ et médiane à 110€).
  • 63,47% des cadres « L4 » ont bénéficié d’une AI (moyenne à 184,58€ et médiane à 175€).
 
Au global :
 
59% de la population cadre a vu son salaire de base augmenter de plus de 2%.
223 cadres ont « bénéficié» de la garantie de progression salariale (deux années sans AI) pour un montant moyen de 9,56€.
 
Au-delà de la politique salariale, la mesure de mise au mini à la date de la promotion obtenue par la CFE-CGC (impact budgétaire hors politique salariale) a pesé 0,12% de la masse salariale. A titre d’exemple, 204 salariés cadres 1à 3B en ont bénéficié pour un montant moyen de 123€.
 
Concernant les promotions :
 
  • 77 promotions 3A contre 125 en 2014 et 167 en 2013 !!!
  • 33 promotions 3B contre 57 en 2014 et 98 en 2013 !!!
  • 13 promotions 3BE contre 7 en 2014 et  23 en 2013.
  •   2 promotions 3C contre  5  en 2014 et 9 en 2013.
 
Quant à la prime variable, elle fut distribuée suivant l’habituelle fonction gaussienne. A noter que :
  • 46,19% des cadres « L5 » ont eu une prime comprise entre 12% et 13%.
  • 20,15% ont eu une prime supérieure à 13%.
  • 33,33% ont eu une prime inférieure à 12% (1,72% inférieure à 9,5%)
 
  • 37,99% des cadres L4 ont eu une prime comprise entre 15% et 16% (hors part collective) et 40,19% ont eu une prime supérieure à 16%.
 
 
Mixité professionnelle
 
L’analyse de cette transparence 2015 a permis de se rendre compte des efforts consentis pour la réduction des écarts entre hommes et femmes. (Moyenne d’AIS, pourcentage du nombre de bénéficiaires, taux de promotion, sont cohérents entre les deux populations).
 
Sur les 110 promotions « 3A et 3B » en 2015, 28 sont des femmes (25,4%).
Sur 15 promotions dans le niveau L4, 4 sont des femmes (26,6%).
Il n’y a eu, par contre, aucune promotion d’agent de maîtrise féminine !

 

 
Si des efforts indéniables ont été faits sur la population L5, la Direction doit donc continuer les efforts sur la population féminine L4 qui reste en retrait pour le nombre de bénéficiaires en AIS.
Nous n’avons pas accès aux informations sur les promotions « Executives » dans cette réunion.
 
Politique salariale des 50 ans et plus
 
La population des 50 ans et plus a bénéficié également de l’accord d’entreprise dit « Senior ».
« Bénéficié » est un bien grand mot car en 2015 (comme en 2014) la Direction d’AH semble s’être, comment dire…. désintéressée du sujet !
 
Que dire d’une entreprise qui ne traite pas ses seniors avec équité. Surtout dans un contexte national qui pré-dessine une carrière plus longue !
La Direction doit revoir sa copie en urgence car, à ce rythme, on ne tardera pas à parler de « discrimination » !
 
Nous considérons :
 
Le vrai problème reste lié aux promotions et donc plus largement à ce que l’entreprise est capable de proposer :
  • Aux jeunes comme déroulement de carrière, car l’avenir est bouché !
  • Aux seniors comme déroulement de carrière, car leur avenir semble très nettement… derrière eux !
C’est pour ces raisons que toutes les discussions sur le projet PULSE ne devront pas en rester au stade de la pure philosophie mais apporter des réponses concrètes aux aspirations des salariés et ce, même si c’est sous des formes très différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui ! 
 
AUTANT DE QUESTIONS OUVERTES !
Prochaine réunion, le  mardi 29 mars 2016.

Partager cet article

Repost 0
Publié par CGC AIRBUS HELICOPTERS - dans Tracts